Pianiste
Marina Primachenko

 

 

Enfant prodige dès l’âge de 4 ans, Marina Samson-Primachenko l’est restée en devenant une prodigieuse interprète… qui a gardé son âme d’enfant.
Car comment entendre, autrement qu’à travers l’âme, la transparence lumineuse et fluide qui transcende son jeu, comment ressentir ce souffle léger et profond à la fois, d’une exquise délicatesse et d’une intensité absolue, autrement qu’en regardant un enfant jouer et nous transporter dans son univers.

On pourrait dire que l’art de Marina coule de source. Ce serait oublier un travail acharné de chaque instant et depuis toujours.
Avec les maitres russes, à St Pétersbourg qui l’a vue naître, puis à Moscou, en passant par Prague où elle enseigne elle-même, tout en étant sollicitée par les scènes internationales.
A Paris qui la voit vivre aujourd’hui, et en Europe, cette virtuose du piano mène également une carrière de pédagogue auprès de jeunes pianistes.
Son répertoire complet, aussi varié qu’original, met aussi en lumière des compositeurs plus obscurs.

Car Marina aime débusquer la pépite, l’étincelle chez les autres comme en elle. C’est ainsi qu’elle nous donne à entendre un piano toujours plus vibrant d’émotion et d’authenticité, avec cette palpitation incandescente qui bat au bout de ses doigts, au cœur même de ce supplément d’âme miraculeux qui fait de Marina Samson-Primachenko une pure artiste.

Jackye Fryszman-juin 2017